Cape pour un BB bien au chaud

L’autre jour la maman d’un camarade de Paul que je croise quotidiennement à la sortie de l’école m’a demandé si je pouvais lui coudre quelque chose de bien particulier: une cape pour couvrir et maintenir au chaud son bébé quand il est dans l’écharpe de portage. Et elle m’a montré une photo de ce qu’elle avait repéré sur le net, chez Ludisia créations. Je ne connaissais pas du tout, et ça m’aurait été bien utile à l’époque où moi aussi je portais mes loulous en écharpe!

Le cahier des charges était le suivant:
– la face extérieure imperméable pour protéger de la pluie et du vent, si possible bleu marine
– l’intérieur en doudou, si possible jaune acide qui tire sur le vert anis, ou à défaut du turquoise (je précise que le petit a un bonnet a rayures bleu marine et jaune acide)
– des pinces comme les accroches tétines pour fixer la couverture à l’écharpe de portage, si possible en couleur
– un cordon de serrage en bas pour envelopper les pieds du bébé
– une capuche avec un gros pompon au bout et un cordon de serrage
– une poche avec des coutures contrastantes pour la faire ressortir
« ça serait l’idéal, mais tu fais au mieux comme tu peux avec ce que tu trouves! »

Ah! En voilà un beau défi! Tiens au passage il peut même entrer dans le défi Grand Nord Canadien de JRAM! Y’a pas de carreaux comme sur les chemises bucheron de nos cousins, mais c’est fait pour tenir bien chaud quand ça caille! Donc j’ai tout mis en oeuvre pour trouver toutes les fournitures (le plus difficile ayant été de dégoter du doudou de la bonne couleur!) et faire un patron qui tienne la route. je crois que je m’en suis pas mal sortie! J’ai livré ma cape de portage ce matin et la maman m’a eu l’air enchantée!

Cape de portage patron maison inspiré de Ludisia Création

réalisé en déparlant bleu marine Ma Petite Mercerie (le même que pour l’imper de Paul ici), doudou Mamz’elle Fourmi, laine Phildar, biais 1ère étoile fenouil, pinces anis Ma Petite Mercerie, cordon et boules de serrage La Maison d’Ursule

 

En descendant en ville j’ai fait un saut chez Phildar et ils avaient de la laine pile poile de la couleur du doudou! Parcontre je ne me suis pas rendu compte en faisant le gabarit que le pompon serait si gros!!
 

Le biais fenouil me semblait bien pour encadrer la poche et border la capuche, plus efficace que des coutures contrastantes.

 

 


Et en situation voilà ce que ça donne:

 

 


Un ptit bout bien au chaud pour affronter le grand froid canadien parisien!

Publicités