#50nuancesdejaune

Ce mois de mars la couleur jaune était à l’honneur pour faire parler de l’ENDOMETRIOSE, maladie peu et mal connue alors qu’elle fait souffrir tant de femmes à travers le monde. J’avoue que moi même je connaissais vite fait le nom mais je ne me rendais pas compte de ce que c’était. Avec tous les témoignages que j’ai lu maintenant j’ai compris!

Chez les couturières, sur Instagram, j’ai vu des opérations de solidarité se monter (comme celle de « Chez Machine« ) dont le but était de faire un max de bruit pour faire parler de la maladie et nous faire prendre conscience de ce qu’endurent plus d’ 1 femme sur 10 dans notre Pays. Je ne suis pas la mieux placée pour en parler, je vous invite à lire des témoignages comme ceux de plusieurs « endogirls » relevés sur le blog de « Basile et Léon« . Et pour ma part j’ai suivi le mouvement en cousant beaucoup de jaune.

28765354_727488864114783_3872091915616780288_n

Coudre du jaune? Pas un soucis pour moi, c’est pas comme si ça m’arrivait jamais!! (et là c’est juste une petite sélection au hasard de mes cousettes les plus jaunes!)

 

Le Tshirt de Paul : jaune citron

Le jaune est la couleur préférée de mon fils. La preuve!

Screenshot_2018-04-05-01-18-41-1

Donc je lui ai enfin cousu le T-shirt que j’avais en tête depuis un bail (comme la plus part de ce que je couds d’ailleurs! tellement d’idées qui se bousculent dans ma tête que j’ai,pas le temps de tout faire!): un T-shirt manches raglan gris et jaune avec un gros flex « Space invaders » pour un jeune homme qui passe un peu trop de temps à mon gout avec ses jeux vidéos…

P1190663

modèle T-shirt 33. Ruller du magazine Ottobre du 04/2013 avec manches raccourcies, taille 146 

réalisé en jerseys gris et jaune de chez La maison d’Ursule

P1190664

P1190682

Le tutu de Chloé : jaune paille

Une autre cousette qui attendait depuis un bail! En fait au tout début de mon aventure dans la couture début 2013 j’ai cousu plusieurs jupons de tulle Swan de Papillon & Mandarine (comme celui ci pour un anniversaire, ou celui là greffé sur un T-shirt pour faire une robe de Fée des glaces, ou celui là pour le 2e Noël de Chloé, …) Et Léa m’avait demandé de lui en faire un jaune avec du liberty Emma Georgina comme celui que j’avais utilisé pour faire un appliqué pour son 1er sac à dos. J’ai donc coupé les pièces en 4 ans (taille de Léa à l’époque), mais froncer du tulle me soulait tellement… que 5 ans ont passé! plusieurs fois j’ai remis ce tutu sur le haut de la pile des encours empoussiérés à gérer, mais bon… Et puis quand il a fallu coudre du jaune par solidarité pour les femmes atteintes d’endométriose, j’ai dit allez c’est maintenant ou jamais (surtout que Léa s’habille désormais en 10/12 ans et Chloé en 6 ans…) Donc nous y voilà!

P1190602

modèle Swan de Papillon & Mandarine, taille 4 ans

réalisé en tulle jaune paille, liberty Emma Georgina, lin moutarde de récup, ruban satiné fushia

P1190608

Le jupon est en lin jaune moutarde de récup (robe de grossesse, comme pour le fameux sac à dos de mes débuts ici) du coup pas besoin de faire d’ourlet j’ai gardé celui d’origine.

P1190604

 

La jupette d’ado de la mère : jaune de Naples

En fait j’avais repéré cette jupette dans le magazine Ottobre de 04/2013 (celui avec la fameuse robe Princess Castle… qu’est ce que je l’utilise ce magazine! ) C’est une jupe d’ado. Je voulais la faire à Léa mais elle ne veut plus de jupes! Et sinon je la voyais bien pour moi. Le modèle va jusque taille 170, et moi je ne mesure que 1,58m, mais j’ai décidé de faire quand même su 170. Parce que même si j’ai encore parfois la mentalité d’une ado, je n’en ai définitivement plus le corps!! Et au moment de couper le tissu j’ai eu peur de ne pas avoir visé assez grand (cette manie de me voir toujours plus grosse que je suis!) (ça se fait de dire que c’est la faute de mon chéri et ses réflexions??) du coup j’ai coupé plus large. mais j’aurais du m’abstenir! parce qu’à l’essayage tout ce que j’avais coupé en plus c’est retrouvé en trop! Et comme j’avais bien marqué les plis au fer je ne pouvais pas me contenter de reprendre les côtés sinon les plis auraient été trop sur les côtés. J’ai donc réduit en créant un 2e jeu de plis au milieu. J’aurais préféré ne pas avoir à faire ça car les plis s’ouvrent sans arrêt, mais ça ne gêne pas plus que ça et ne m’empêche pas de la porter.

P1190637

modèle Ottobre 4/2013, taille 170, avec ajout d’un 2e pli

réalisé en velours ras jaune de Naples de chez France Duval Stalla, liberty Fitzgerald, boutons de ma grand-mère

A cause de mon 2e jeu de plis j’ai hésité à mettre les boutons, mais sans il manquait un petit quelque chose. Et j’adorais le rendu de ces boutons du stock de ma grand mère, avec une forme toute cabossée et une couleur irisée.

P1190674

Je l’aime bien cette jupette! Mais mes plis s’ouvrent trop! la prochaine je la fais à la bonne taille avec le pli prévu au patron.

 

Voilà pour aujourd’hui! J’espère que vous n’avez rien contre le jaune car je vais vous présenter d’autres nuances de jaune très vite! Et surtout n’oubliez pas d’aller vous renseigner sur l’endométriose, par exemple sur le site de l’association ENDOmind.

 

Publicités