Mes premiers pas avec la machine

Voici donc la bête, celle qui fait mon bonheur, mais un peu moins celui de mon cher et tendre qui trouve que je passe trop de temps avec elle…

 L’innovis 15 de chez Brother. Trop bien! Je ne voulais pas une entrée de gamme pour débuter dans des bonnes conditions, mais je n’avais pas non plus besoin d’un truc de pro qui fait 150 points et 15 formes de boutonnières, alors j’ai choisi celle-ci, indiquée comme étant « idéale pour celles qui débutent ou souhaitent se simplifier la vie », et je ne regrette pas!


Pour dompter la bête je me suis entraînée avec des choses simples, comme ces petits sacs à goûter. 

Enfin, « simple », quand on n’en a jamais fait c’est pas forcément si simple que ça, et heureusement que j’avais un bon tuto sinon j’aurais surement pas tout fait dans le bon ordre.

En tout 1er j’ai fait celui-ci pour Léa:

Bien sûr il est doublé, et j’ai profité de l’entrainement pour tenter des appliqués. D’abord l’étoile, complètement foirée, problème de tension de fil apriori (j’ai vu quelle bêtise j’avais faite après). Puis la lune, déjà mieux. Et j’ai poussé le vice jusqu’à faire des étiquettes derrière, entre les bretelles.

Et ensuite j’ai fait le 2e pour Paul. Mais j’ai pris trop confiance et j’ai pas relu le tuto, j’ai fait de mémoire, résultat j’ai oublié de coudre les bretelles avant la doublure, et je vous dit pas la galère pour les coudre à l’intérieur du sac après du coup!





Ensuite dans la série des faciles à faire j’ai fait des snoods pour tenir chaud au cou de mes loulous car apriori les écharpes sont interdites à l’école. Et j’en ai profité pour faire à Léa tout un ensemble de guêtres (selon le tuto de Muriel), mouffles (patron improvisé, Léa les voulait serrées au poignet pour entrer bien sous l’anorack, et larges au bout pour pouvoir écarter les doigts)et bonnet (improvisé à partir de la forme d’un bonnet polaire vert de son frère).

Il y a eu une 1e paire de moufles en polaire rose clair avec appliqués coeurs comme le bonnet, mais les moufles rose clair c’était une très mauvaise idée, et j’ai refait une version moins salissante en jersey doublé polaire.


assorti à l’anorack de préférence!

Publicités