La charrue avant les boeufs : manteau Elfique

Oh la la mais qu’estce qui m’a pris! J’ai à peine cousu une robe que ça y est je prends la confiance et me lance sans réfléchir dans un manteau! Moi qui ne sais même pas comment coudre un col ou une emmanchure! Mais il était tellement attirant ce manteau… Et c’est frustrant de coudre des robes d’été quand on est en plein hiver… 

Et puis bon, j’ai réussi quand même! Pas sans mal, j’ai même fait un certain nombre de boulettes comme:
– coudre une manche à l’envers (c’est long à découdre!)
– coudre tout un pan sans me rendre compte qu’il n’y a plus de fil dans la cannette… Ggggrrrr
– m’auto-rajouter des difficultés telles que la bande de moumoute à la capuche (car Léa voulait qu’on voit les fleurs et avoir le doudou contre elle donc j’ai inversé le sens de la capuche, mais il manquait quelque chose); la couture au niveau des boutons n’est pas du tout ce qui était prévu; la « triplure » car ma polaire me semblait trop fine pour ma frileuse donc je l’ai mise en double épaisseur à l’avant et au dos,…)
J’ai même renversé la boite d’épingles par terre (Gggrrr…) et perdu un plombage en mangeant le carambar gentiment offert par « ma petite mercerie« !
Et le doudou, mon dieu quelle plaie! Ca met des peluches partout (j’ai pas arrêté de passer l’aspirateur), j’arrivais pas à le couper (initialement la doublure était prévue en doudou mais je me suis rabattue sur de la polaire), et j’en passe et des meilleures. A un moment j’ai cru que j’allais craquer et j’ai laissé l’ouvrage de côté quelques jours, pour le finir à tête reposée (je crois que j’aurais fait un massacre sinon!)

 Allez, sufit le blabla, place aux images, place à ma version de l’Elfique d’Her Little World!



pompon côté pile… 
et côté face
Bien sûr ce manteau étant prévu pour Léa il fallait absolu des couleurs telles que le rose et le violet! Velours milleraies lie de vin, doudou rose, polaire violette (plaid casa), tissus fleuri Kaffe Fassett, gros boutons papillon trouvé à la petite mercerie près de chez moi.


Pour cacher la misère au niveau de la couture du col un petit biais rose fait parfaitement l’affaire, on dirait même qu’il est prévu d’origine!


 N’ayant ni passe poil, ni pied de biche à passe poil, j’ai tenté un truc avec des bandes de doudou (que j’ai recoupé quasi à raz pour les égaliser à la fin). Je pense m’en être pas trop mal sortie, ça donne l’effet de ces manteau avec la fausse fourrure qui sort au niveau des coutures. Si je n’avais rien mis il aurait manqué quelque chose au manteau.

Pour parfaire la tenue, snood en polaire violette et doudou rose, et chapka z’oreille (patron improvisé en regardant de près la chapka de Paul, et le béguin z’oreille de Muriel) en polaire, velours et doudou assortis.


Finalement après 2 jours de port il a fallu rajouter à la chapka des petits rubans à nouer sous le cou. J’aurais pu y penser avant…



J’ai fait ce manteau en 4 ans, en vérifiant sur le patron les mesures par rapport à son manteau actuel qui lui allait très bien mais dont la fermeture éclair venait de lâcher. Il lui va nickel, même avec la double épaisseur de polaire. Celui de l’hiver prochain en 6 ans est déjà prévu, le tissus est acheté en accord avec la principale intéressée!

Publicités